Pour la deuxième année consécutive, le Cercle associatif rhônalpin omnisports (CARGO) organise le Tigaly. Entendez le Tournoi international gay de Lyon. Un événement unique dans l’agglomération, qui devrait prendre de l’ampleur dans les années à venir.

Quel bilan tirez-vous de la première édition du Tigaly ?
Il s’agissait d’une première édition test ; nous voulions voir s’il était possible d’organiser un événement sportif gay et lesbien à Lyon puisque aucun n’avait eu lieu jusqu’à présent. Il s’est avéré que c’est possible puisque sans agrément jeunesse et sport, avec les moyens du bord, on a pu recevoir 80 participants à la Halle des sports et bénéficier du soutien de plusieurs partenaires commerçants ainsi que de la Ville de Lyon. C’est un succès qui a validé le modèle économique et logistique du projet.

Qu’est-ce qui définit une rencontre sportive gay et lesbienne réussie ?
Il y a deux critères objectifs : le nombre d’inscrits au tournoi et le nombre de personnes qui gravitent autour de la manifestation : supporters, membres des associations, amis. Le succès d’une telle rencontre est déterminé par sa capacité à fédérer dans la ville mais aussi et surtout dans le réseau national et international du sport gay et lesbien. C’est important de faire du buzz. La Ville a elle-même bien compris l’intérêt qu’il y avait à soutenir le Tigaly qui participe au rayonnement de Lyon.

Quels sont vos projets pour cette année et pour la suite ?
Cette année, c’est assez simple : nous voulons réussir la deuxième édition du tournoi. Nous accueillons cette fois plus de cent participants. Nous avons dû clore les inscriptions relativement tôt, car le tournoi se déroule dans la salle de compétitions de la Doua qui est moins grande que la Halle des Sports. Nous organisons pour la première fois une grande soirée privée après la compétition ; c’est essentiel pour l’attractivité du Tigaly. Et puis pour la suite, on espère ajouter des disciplines au tournoi, notamment le foot et le hand qui sont les deux disciplines pratiquées par les membres de l’association Cargo. Une compétition de foot devrait ainsi être intégrée dès l’an prochain.

Tigaly, du 14 au 16 novembre
Gymnase de l’INSA, salle C, 7 rue des sports-Villeurbanne
www.tigaly.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.