Ca y est ! Noel approche à grand pas !
Comme chaque année, ça fait déjà un mois que je laisse trainer un peu partout une quantité astronomique d’indices, que je case dans la plupart de mes mails des messages subliminaux et que, depuis quinze jours, chacune de mes phrases se termine par le nom d’un créateur ou d’un magasin.

Pourquoi autant d’acharnement me diras-tu ? Parce que j’en ai marre que chaque matin de Noël se transforme pour moi en cours de théâtre d’improvisation autour d’un thème unique : «éclatez de joie lorsque vous recevez une housse de couette Ikéa à la place d’une écharpe Kenzo malgré la photo de celle-ci entourée au marqueur rouge sur le dernier catalogue de la maison qui traine sur la table basse du salon depuis six semaines…». Alors, certes j’ai un certain talent pour la comédie dramatique mais il y a des limites ! N’est pas Christian Clavier qui veut !

Donc, cette année, j’ai décidé de t’écrire une lettre claire et précise. Fini les jeux de pistes et les allusions aussi discrètes et raffinées qu’un sketch de Franck Dubosc, voici ma liste :

1- Un T.shirt avec la silhouette de Bob Dylan (Sandro – Galeries Lafayette) parce que c’est LE T.shirt de cette saison et qu’il est idéal sous une veste de costume comme sous un blouson en cuir vintage.

2- Le coffret en édition limitée de l’intégrale des saisons de Sex & the city (Fnac) parce que même en déco il est trop beau et que Carrie est mon amie pour la vie !

3- Les 3 Kapsules de K. Lagerfeld (Marionnaud), parce que je peux mixer les trois fragrances ou n’en porter qu’une…

4- Une boite de «Nounours» en guimauve signée Sonia Rykiel (Printemps – Espace cadeaux) parce que comme ça, je prends deux kilos en une journée mais avec classe !

5- Un sac polochon en jeans délavé (American Apparel – Boutique Addict) parce qu’après avoir pris mes deux kilos, il faudra bien que j’aille à la gym mais toujours avec classe !

6- Un plaid en fausse fourrure grise (Madura) parce que comme ça, quand j’irai me coucher le soir du 25, ce sera complètement nu…

7- Un casque de moto strassé (J. Maskrey) parce que comme ça, je pourrai voir des étoiles dans les yeux du policier qui me contrôlera pour un misérable feu un peu trop rouge à son gout !

Je tiens à te préciser, mon très cher petit papa Noël, que cette liste n’est pas exhaustive… Je me permets aussi de te rappeler que depuis Noël dernier, l’année écoulée a été très difficile pour moi psychologiquement. Effectivement pour mon anniversaire j’ai eu une centrifugeuse et pour la Saint-Valentin un splendide ficus qui a rendu fou de jalousie Mowgli et toute sa bande de potes fans d’accro-branches… Donc, de toi à moi, mets tes lutins magiques sur le coup, passes-y des nuits blanches s’il le faut mais, cette année, ne te loupe pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.