Avec désormais trois soirées just fUcking sound à son actif, la collaboration artistique entre le George V et le Mark XIII s’avère on ne peut plus concluante. Alors là, tout de suite, tout le monde se tape dans le dos d’un air entendu, fume des cigares cubains le regard dans le vague, la tête pleine de souvenirs musicalement orgiaques ; mais le pari n’était pas forcément gagné d’avance. D’un côté, la discothèque gay historique de la nuit grenobloise avait habitué son public à des sonorités house et plus généralistes, et de l’autre le bar électro de la rue Lakanal n’est pas vraiment connu pour lésiner sur les ambiances musicales pointues, obscures, voire franchement rentre-dedans, dans le sens viking du terme. Il a simplement suffi qu’Aymeric Ponsart et le fringant DJ Lucky Jules s’immiscent, lors d’une de ces soirées magiques dont la night iséroise manque cruellement, derrière les platines du George V, sous le regard bienveillant de Mathieu, le récent taulier du lieu, pour que le charme opère et avec lui son cortège de promesses de soirées proposant un son différent aux habitués. Les hostilités ont débuté avec des têtes d’affiche électro aussi diablement efficaces que John Lord Fonda, David Caretta ou Miss Veronika. La fusion des publics s’est imposée d’elle-même, au son des mixes furieux des têtes d’affiche, bien secondées par les percutantes entrées en matière de Lucky Jules et d’Aymeric. Comme ça, on aurait presque envie de redouter qu’une certaine routine s’installe, que ça se repose sur ses lauriers en offrant à la clientèle ce qu’elle vient à présent chercher. Mais l’équipe derrière les soirées just fUcking sound pense déjà au renouvellement, à ouvrir ses line up aux Dj’s locaux pour les lancer dans l’arène chauffée à blanc. Sans oublier la date du 18 avril, qui devrait fortement bousculer les restes d’a priori : le tandem fatal Sexy Sushi (photo), avec son punk électro déviant, nous prépare à n’en point douter une performance mémorable.

Just Fucking Sound IV, avec Sexy Sushi
Samedi 18 avril au George V, 124 cours Berriat-Grenoble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.