100531_DSC0012Enfilez vos shorts, échauffez vos muscles, faîtes craquer vos articulations : le Tournoi International Gay de Lyon, organisé par l’association sportive CARGO, revient avec une nouveauté cette année : le volley-ball.

C’est un peu épuisés que Vincent et Cédric ont accepté de nous rencontrer lundi en fin d’après-midi, mais leur fatigue était facilement excusable : ils revenaient en effet du Tournoi International de Paris, le plus grand tournoi sportif gay de France, durant lequel, du 21 au 24 mai, 1500 participants ont concouru dans une vingtaine de disciplines différentes. S’ils avaient fait le déplacement jusqu’à la capitale, c’est bien sûr par amour du sport, mais pas seulement ; ils étaient également là «en repérage». En tant qu’adhérents du Cercle Associatif Rhônalpin Gay Omnisport, mieux connu sous le nom de CARGO, ils participeront en effet à l’organisation, du 18 au 20 juin, de la troisième édition du Tournoi International Gay de Lyon, le TIGALY. Un événement sportif annuel initié en novembre 2007, qui n’avait pu avoir lieu à l’automne dernier faute d’énergie et de bonnes volontés suffisantes, mais qui revient cette année en grande pompe, puisque pour la première fois, les deux cents participants attendus pourront concourir dans deux disciplines différentes : le badminton, comme toujours, mais également le volley-ball. L’édition précédente s’était déroulée dans le gymnase de l’INSA, sur le campus de la Doua ; celle de 2010 aura lieu dans un autre gymnase universitaire, celui du campus de Bron. Un peu excentré, certes, mais il devient de plus en plus difficile de trouver un lieu disponible à Lyon tant la demande de gymnases municipaux par les associations sportives est forte.

Tout un programme

Si le TIGALY est avant tout une compétition sportive, il se veut également un peu plus que ça : un moment de convivialité et de rencontre entre des gays et des lesbiennes (les femmes représentent environ un tiers des effectifs) venus des quatre coins de la France, et même de l’étranger (on attend ainsi une équipe italienne). C’est pourquoi le tournoi s’étalera sur tout un week-end. Le vendredi soir, les organisateurs accueilleront les participants au Matinée Bar (2 rue Bellecordière-Lyon 2) à partir de 18h. L’occasion de faire connaissance autour d’un verre et de remettre à chacun un petit pack de «goodies» (livret de présentation, serviettes éponges…) en guise de cadeau de bienvenue. Attention toutefois à faire la fête avec modération, car le lendemain tout le monde a rendez-vous au gymnase de Bron à 9h du matin ! Après une séance d’étirements et d’échauffement collectif en rythme et en musique, la compétition pourra vraiment commencer, pour s’achever en fin d’après-midi. Nos valeureux sportifs auront alors quelques heures pour dîner et se reposer un peu avant la soirée privée organisée au Gotha (10 rue du Mulet-Lyon 1) de 23h à 5h (sur réservation uniquement), en partenariat avec AIDES et Keep Smiling qui assureront leur mission de prévention sur place. Enfin, le dimanche midi, les participants pourront reprendre des forces autour d’un brunch au café Müller (117 avenue Thiers-Lyon 6). Un week-end bien chargé, donc, mais qui, grâce à une subvention de 2000€ accordée par la Ville de Lyon et aux différents partenaires privés du tournoi (Le Premier Sous-sol, le Cap Opéra, la Ruche…) reste financièrement abordable : les frais d’inscription ne s’élèvent cette année qu’à vingt euros. Et tout le monde peut participer, y compris les hétéros, même si ceux-ci sont évidemment très minoritaires. Une logique d’ailleurs assumée par les organisateurs : «le sport est un bon moyen pour les gays de se socialiser en dehors des clubs et des discothèques et de faire de nouvelles rencontres, amicales et quelques fois amoureuses. Et puis certains gays qui pratiquaient dans des associations sportives majoritairement hétérosexuelles en avaient marre de subir des réflexions déplacées dans les vestiaires…». Un peu plus d’ouverture et de tolérance semble donc être la clef du succès pour CARGO et du TIGALY, dont les organisateurs n’entendent pas en rester là : leur objectif pour la prochaine édition ? Inscrire le football et le handball au nombre des disciplines proposées.

TIGALY, du 18 au 20 juin / 06.74.22.14.62
www.tigaly.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.