110405_20brvesim1“Dirty Nights“, c’est le nom des nouvelles soirées électro-trash-clash-rock (ouf !) proposées par La Chapelle Café (8 quai des Célestins-Lyon 2) et dont la première édition, qui s’est tenue le samedi 19 mars, a accueilli aux platines Adri El Tacos, T-kwenn et Mike Palass. L’ambition des organisateurs ? Faire de cet événement un rendez-vous mensuel, voire bimensuel si le public répond présent, afin d’offrir aux Lyonnais des sets de qualité (Vitalic, Birdy Nam Nam…), bien loin des sentiers trop balisés de l’électro-house commerciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.