Les éditions Robert Laffont rééditent les Mémoires et quatre des pièces les plus fameuses de Tennessee Williams, qui aurait eu cent ans en 2011.

Alors qu’Elizabeth Taylor, actrice devenue mythique en partie grâce à ses rôles dans les adaptations cinématographiques des pièces de Tennessee Williams telles que La Chatte sur un toit brûlant ou Soudain, l’été dernier, s’éteignait en mars dernier, 2011 est également l’année du centenaire de la naissance de l’auteur dramatique américain, décédé en 1983. À cette occasion, les éditions Robert Laffont publient, dans la collection Bouquins, un ouvrage consacré à Tennessee Williams, auteur prolifique à l’écriture sensuelle et vénéneuse qui n’a eu de cesse de dire la difficulté des êtres et leurs lourds secrets dans la moiteur tendue du Sud des États-Unis.

Le volume réunit quatre de ses pièces parmi les plus fameuses – La Ménagerie de verre, Un Tramway nommé désir, La Chatte sur un toit brûlant et La Nuit de l’Iguane – dans une nouvelle traduction de Pierre Laville, spécialiste du théâtre américain contemporain qui a notamment travaillé sur les textes de Edward Albee et de Tony Kushner, ainsi qu’une pièce inédite en français rédigée par Tennessee Williams deux ans avant sa mort, Les Carnets de Trigorine.

L’ouvrage est également l’occasion de lire les Mémoires de Williams, initialement publiés en 1975, soit cinq ans après son coming-out à la télévision américaine, dans lesquels la parole de l’auteur sur sa vie sexuelle est totalement libérée, ce qui valut au livre de s’attirer les foudres des bien-pensants tout en rencontrant un énorme succès commercial. Rien que pour découvrir cette facette de l’auteur, adulé dans les années 50 pour des pièces dans lesquelles l’homosexualité était toujours plus ou moins voilée, l’initiative méritait d’être saluée.

 

Théâtre, roman, mémoires de Tennessee Williams (éditions Robert Laffont)

 

Photo : Tennessee Williams en 1965 © Orlando Fernandez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.