karl lakolakLa nouvelle exposition de l’artiste plasticien bordelais Karl Lakolak revisite la statuaire antique de façon pop et flashy.

On l’oublie souvent, mais les statues antiques de marbre blanc qui font aujourd’hui la fierté de nos musées nationaux étaient à l’origine entièrement peintes de couleurs vives. Ce qui nous semblerait aujourd’hui une faute de goût impensable allait de soi pour les Grecs et les Romains de l’Antiquité. C’est donc en quelque sorte à un saut dans le passé que nous convie l’artiste plasticien bordelais Karl Lakolak : son exposition Statuaire présente des corps masculins nus enduits de peinture rouge, bleue, orange, toujours pop et flashy, qui magnifient les chairs et exacerbent l’érotisme qu’elles dégagent. À voir rapidement : ses œuvres ne sont en effet présentées que quelques jours durant le festival Écrans Mixtes !

 

Photo : Antinoüs et Hadrien © Karl Lakolak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.