À Signes, une petite bourgade du Var proche de Toulon, Guylaine et Nathalie ont été violemment agressées le 29 mai dernier.

Cette date marque l’apogée d’une série d’actes et de paroles violentes que le couple a du essuyer depuis l’emménagement de Guylaine dans la maison de Nathalie, en novembre 2011. Le couple a porté plainte pour «violence» et «injure non publique à raison de l’orientation sexuelle» auprès du procureur de Toulon (Var). Celui-ci devra déterminer s’il s’agit d’un «simple conflit de voisinage», comme le soutient le maire de Signes, ou bien de lesbophobie. En attendant, Guylaine et Nathalie ont lancé une pétition de soutien sur Internet.

 

Photo : église de Signes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.