Depuis plusieurs années, les hépatites A, B et C sont en recrudescence chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH). Pour sensibiliser ce public aux risques encourus lors des rapports sexuels non-protégés, la délégation iséroise d’AIDES organise, en partenariat avec d’autres associations de santé, une Journée des hépatites le 24 septembre. Les laboratoires de biologie médicale et les Centres de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) du département proposeront ainsi à tous un dépistage gratuit des hépatites B et C, sans ordonnance et sans rendez-vous. En France, on estime que ces deux maladies touchent environ 500 000 personnes, dont la moitié l’ignore, et sont responsables de 4 000 à 5 000 décès par an. Aujourd’hui, seules les hépatites A et B peuvent être prévenues par un vaccin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.