En cette rentrée 2012, le sex-club gay et SM de la rue Burdeau à Lyon change de nom : le SMAC devient le Box Boys mais conserve son caractère associatif.

smacLe SMAC aura décidément connu bien des bouleversements en 2012. En début d’année, le sex-club de la rue Burdeau avait tenté d’opérer un tournant radical en s’orientant vers un SM plus soft, moins sexuel. La clientèle visée se voulait «haut de gamme» (tout comme les prix des consommations, qui avaient brusquement augmenté…) et, pour la première fois, les femmes étaient admises dans cet univers autrefois entièrement masculin. Le changement aura-t-il été trop rapide pour les habitués des lieux ? Toujours est-il que cette expérience audacieuse n’aura duré qu’un semestre. Vendredi 20 juillet se tenait la dernière assemblée générale de l’association éponyme qui gérait le local depuis plusieurs années et qui a décidé de sa dissolution.

À sa place, une nouvelle association a vu le jour, qui entend incarner un retour à l’esprit originel du club. À sa tête, Nicolas Thérin (alias Nico TN, qui organisait depuis longtemps des soirées sneakers au SMAC) veut faire à nouveau du lieu une «boîte à garçons». L’expression, approximativement traduite en anglais, donne d’ailleurs son nouveau nom au club : le Box Boys. L’inauguration n’aura lieu que le 12 octobre, mais des événements spéciaux sont déjà programmés tout au long du mois de septembre : des sessions uro aux soirées sneakers en passant (si l’on ose dire) par les glory holes, tous les fantasmes devraient pouvoir être assouvis…

Box Boys, 30 rue Burdeau-Lyon 1er / 04.72.08.58.89 ou 06.19.74.81.74
Dès 21h jeu, dès 22h ven et sam, dès 16h dim / 6€ (8€ avec conso), gratuit – de 26 ans

3 Réponses à “Le SMAC est mort, vive le Box Boys !”

  1. arnaud

    Lieu impressionnant : sur 2 niveaux avec un sous-sol bien sympathique (cabines, lits coquins, salle des plaisirs à plusieurs et chaines à volonté !).
    Le haut : écran géant et bar (où on peut fumer) bien agréable.
    Bonne musique !
    Capotes et gel a volonté
    Propreté ++

    Mais lieu totalement vide… Pas faute au concept ou aux installations qui pourraient en faire baver plus d’un sur la place lyonnaise mais assurément à cause des gérants notamment le blondinet… Agressif et qui tire la gueule sans arrêt (peut être une peur de se faire violer, mais faudrait vraiment être en manque !) et des tarifs prohibitifs… 8€ l’entrée pour se retrouver seul dans cet énorme établissement…
    Surveillez surtout votre addition de sortie : des 28€ demandés lors de ma dernière visite, ils ne pouvaient justifier que 6€ (2 bières consommées…) quel dommage 🙁

    Donc patienter et attendre une nouvelle équipe : il y a de quoi faire dans ce lieu. En attendant, faites un tour au Trou : même s’il n’y a pas de bière, vous pourrez vous amuser avec des dizaines de mecs en chaleur de tout âge et toutes origines à moindre coût et avec le sourire des employés ! Ça vous changera 😉

    Répondre
  2. claude

    claude
    je suis d’accord avec Arnaud.
    magnifique lieu malheureusement du matos surtout au bar à ètè enlevè pour pouvoir vivre des
    moments hards Sm
    j’espere revoir des soirèes comme j’ai veçues dans ce lieu
    merçi d’avance

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.