Dans son troisième album, Istiklaliya, le trio Aufgang poursuit son objectif de construire un pont (ou faut-il dire un viaduc ?) entre la musique classique et la musique électronique.

Formé en 2009 et composé des pianistes Rami Khalifé et Francesco Tristano (reconnus comme des concertistes hors pair) et du batteur de Cassius, Aymeric Westrich, Aufgang brouille les frontières entre musique classique, musique contemporaine, techno et french touch. Le groupe revient aujourd’hui armé d’un troisième album, Istiklaliya (toujours sur le label Infiné) qui lorgne vers la techno encore plus ouvertement que ses prédécesseurs, qui avaient été très bien accueillis par la critique.

Aufgang nouvel album Istiklaliya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.