Rapprocher les homosexuels citadins et ceux de la campagne, faire tomber les préjugés qui peuvent subsister entre eux : tel est l’objectif du week-end rural organisé par Sébastien, agriculteur et patron du bar gay et friendly La Vierge noire.

Sebastien Vivier la vierge noire tracteur heteroclite mars 2014Situé dans la commune de La Sône (619 âmes), quelque part entre Valence et Grenoble, celui-ci sera l’épicentre de ce break de deux jours permettant aux Parisiens et autres habitants des grandes villes de se mettre au vert et de se ressourcer “entre mecs“. Au programme : soirée à La Vierge noire, visite du marché de Saint-Marcellin et de la ferme de Sébastien, déjeuner campagnard au village de Saint-Bonnet-de-Chavagne, et, en fonction du temps ou de l’agenda local, randonnée dans le massif du Vercors tout proche, vide-grenier ou bal champêtre.

www.facebook.com/viergenoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.