Avant de s’étouffer de dinde sèche aux marrons farineux, une petite halte plus subtile et gourmande s’impose en ces périodes de fêtes. Et pourquoi pas Aux Bons Sauvages ?

 

restaurant aux Bons Sauvages la mulatiere lyon heteroclite

Aux Bons Sauvages, nouveau restaurant ouvert cet automne quai Jean-Jacques Rousseau, la cuisine est simple et parfaite, réalisée avec des produits frais, de saison, assaisonnés pile comme il faut. Avant même que les plats n’arrivent à votre table, quelques indices laissent déjà présager de la qualité du lieu : le pain est un vrai pain de boulangerie, les serviettes sont en tissu et ce n’est pas la peine de supplier la serveuse à maintes reprises pour obtenir une carafe d’eau… Ici, le cuistot sait se rendre disponible pour venir saluer sa clientèle et échanger ses petits secrets. Le service est attentionné et bien rythmé. Côté cuisine, on savoure ici les classiques des bistrots, cuisinés avec tellement de justesse que c’est en réalité une véritable redécouverte : poireaux vinaigrette (avec des poireaux qui ont du goût !), œufs et macédoine, cuisse de poulet fermier et sa purée, sans parler du pain perdu flambé au calvados qui nous fera très vite oublier la bûche de Noël écœurante de crème au beurre. On y déguste aussi des huîtres sur la terrasse en plein soleil, on y écoute Lou Reed et on y vient pour des concerts qui ont lieu sur la scène végétalisée. La note est très correcte, certes un peu plus élevée que dans les restaurants dans lesquels la nourriture se décongèle, mais ne grève pas un budget non plus. Bref, un délicieux retour au paradis perdu que ce brave Jean-Jacques n’aurait sans doute pas renié.

Aux Bons Sauvages, 2 quai Jean-Jacques Rousseau-La Mulatière / 09.83.46.20.56 / www.facebook.com/pages/Aux-Bons-Sauvages/540736389361217

Un Réponse à “Aux Bons Sauvages, nouveau restau sauvage… mais chic !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.