Citius, altius, fortius ! Les deux événements sportifs gays et gay-friendly annuels lyonnais, le Tournoi International Gay de Lyon (TIGALY) et le championnat de rugby L’Ov’à’Lyon, sont de retour du 3 au 6 avril.

Le Cercle Associatif Rhônalpin Gay Omnisport (CARGO) et l’équipe de rugby Les Rebelyons proposent, comme depuis maintenant six ans, de sauver un agneau et d’être notre alibi pour échapper au repas familial de Pâques. Les deux associations organisent en effet durant le premier week-end d’avril le Tournoi International Gay de Lyon (TIGALY) et le championnat de rugby L’Ov’à’Lyon, deux événements sportifs qui mettent chacun la barre très haut (tellement haut que même Renaud Lavillenie ne s’y risquerait pas).

Du coté du TIGALY, le nombre de participant-e-s franchira cette année le seuil du millier d’athlètes attendu-e-s. Le tournoi comprendra pas moins de six disciplines (un record, là encore), dont, pour la première fois, la natation et le squash. La première activité prouvera que les nageurs du TIGALY sont au moins aussi charmant-e-s en maillot de bain que la fratrie Manaudou réunie. Quant au squash, on se réjouira de le voir enfin pratiqué par d’autres adeptes que des papas blancs et riches discutant de leurs maîtresses autour d’un verre de brandy. Autre nouveauté : les ami-e-s des participant-e-s du TIGALY, lorsqu’ils et elles en auront assez de mater les fesses des athlètes (et quand leurs oreilles seront saturées des couinements de chaussures sur les sols des gymnases), pourront jouir d’activités annexes : promenade dans les Monts d’Or, découverte de la ville sur des Vélo’v, jeu de piste à travers le Vieux Lyon.

Du sport et de la convivialité

les rebelyons l'ov'à'lyon

Côté rugby, les matchs de L’Ov’à’Lyon seront disputés le samedi. Pour la convivialité, Les Rebelyons invitent les athlètes à danser le samedi soir au Crazy, à bruncher le dimanche midi au Dog’s Bollocks, à se détendre ensuite au Double Side et à boire un verre à la Ruche avant de rejoindre les membres du TIGALY le dimanche soir au Bloc pour une Big Party réunissant les sportifs des deux événements. Là, à minuit tapante, un spectacle mené par Lady Vala et par des danseurs amateurs euphorisera les foules. Alors que les rugbymen remiseront leurs maillots le lundi, le TIGALY donne rendez-vous ce jour-là à ses athlètes au Novotel de la Part-Dieu pour un brunch qui ne leur fera regretter en rien l’agneau trop cuit de Pâques.

 

TIGALY, du 3 au 6 avril
L’Ov’à’Lyon, du 3 au 5 avril / www.rebelyons.jimdo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.