Dans l’actualité des associations LGBT en Rhône-Alpes : une nouvelle initiative lancée par de jeunes Stéphanois-es, un site pour rendre hommage aux femmes lesbiennes qui ont connu la Seconde Guerre mondiale et une collecte de fonds pour acheter des préservatifs dits « fantaisie ».

Démineurs

C’est le nom d’une nouvelle venue parmi les associations LGBT en Rhône-Alpes, lancée par trois étudiants stéphanois qui souhaitent établir des passerelles entre l’identité ouvrière de Saint-Étienne et sa population LGBT. Pour cela, ils envisagent d’organiser des projections de film (à commencer par la comédie anglaise Pride, bien évidemment), des expositions et surtout des soirées. Il faut dire que la dernière tentative en date d’ouvrir un club gay ou friendly dans la ville verte n’a pas fait long feu : le QG, situé au 4 rue de la Richelandière (juste au-dessus de l’ancien G Club), n’aura vécu que deux mois (mai-juin 2015)…les demineurs saint-etienne association lgbt associations LGBT en Rhône-Alpes

 

QueerCode

C’est le nom d’un site Internet récemment mis en ligne qui explore le(s) rôle(s) des femmes  lesbiennes ou bi, cisgenres ou transgenres, durant la Seconde Guerre mondiale : soldates, résistantes, travailleuses, déportées… Ce projet, auquel ont collaboré des militantes du Collectif lesbien lyonnais et l’activiste queer (et historienne de formation) Isabelle Sentis, vise à donner une visibilité à des actrices souvent oubliées de la grande Histoire. QueerCode site liste ainsi tout ce qui se rapporte au sujet : livres, BD, films, documentaires, pièces de théâtre, expositions, articles de revues universitaires, actes de colloques…associations LGBT en Rhône-Alpes Amies lesbiennes engagees dans l'armee américaine lors de la Seconde Guerre mondiale heteroclite mai 2014

 

Capotes pour tou-te-s

L’association lyonnaise de promotion de la santé sexuelle Frisse lance un appel aux dons sur la plateforme de financement participatif solidaire Agir & Co. Son but est de réunir 3000€ pour acheter des préservatifs dits « fantaisie » car pour que tout le monde se serve de la capote, il faut que celle-ci soit adaptée aux préférences de chacun-e. L’association s’approvisionnera donc en préservatifs de tailles, de couleurs, d’épaisseurs et de goûts différents, certains spécifiquement pensés pour les hommes circoncis et d’autres non, etc.

condoms preservatifs asso frisse associations LGBT en Rhône-Alpes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.