Accueilli dans le cadre du festival Sens Interdits, le spectacle Displaced Women de Monika Dobrowlanska met en scène le point de vue de trois femmes sur la Seconde Guerre mondiale.


 

displaced women de monika doborwlaska sens interdits lyon octobre 2015 credit Heiko Schafer

 

Qu’elle ait été combattante en Biélorussie, Berlinoise lors de l’entrée de l’Armée rouge dans la ville ou encore travailleuse déportée d’origine polonaise, chacune des trois protagonistes raconte sa part de la grande Histoire, forcément parcellaire, forcément contradictoire. Le spectacle ouvre alors une réflexion vertigineuse sur les liens qu’entretiennent Histoire et vérité et replace l’humain au cœur du conflit.

Displaced Women, samedi 24 et dimanche 25 novembre au Théâtre de la Renaissance, 7 rue Orsel-Oullins / 04.72.39.74.91 / www.theatrelarenaissance.com

Photos © Heiko Schäfer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.