still man gilles barbier À l’ombre d’Éros - L’amour, la mort, la vie monastere royal de brou bourg en bresseDes loups constitués de moutons de poussière semblent protéger un secret dans l’église, une envolée de rose suspend le temps dans un cloître, un homme nu s’est fossilisé dans les fougères, à moins qu’il n’en émerge comme au sixième jour de la création. L’exposition À l’ombre d’Éros – L’amour, la mort, la vie, déployée dans les différents espaces du monastère de Brou, confronte les visions d’artistes contemporains sur les vanités, l’érotisme, la disparition. Et nous plonge dans un parcours aussi mystérieux qu’émouvant, au cours duquel on découvre une sculpture de Louise Bourgeois représentant deux mains jointes accueillant une troisième, des mues et des gisants.

Jusqu’au 4 janvier au Monastère royal de Brou , 63 boulevard de Brou-Bourg-en-Bresse / 04.74.22.83.83 / www.brou.monuments-nationaux.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.