Bettencourt Boulevard ou une histoire de France —— de Michel Vinaver, mise en scène Christian Schiaretti avec Francine Bergé — Liliane Bettencourt, fille d’Eugène Schueller, mère de Françoise Stéphane Bernard — Pascal Bonnefoy, majordome d’André Bettencourt Clément Carabédian — Chroniqueur Jérôme Deschamps — Patrice de Maistre, gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt Philippe Dusigne — André Bettencourt, mari de Liliane et père de Françoise, ancien ministre ; fantôme Didier Flamand — François-Marie Banier Christine Gagnieux — Françoise Bettencourt Meyers, fille de Liliane et André Bettencourt Damien Gouy — Neuropsychiatre ; fantôme Clémence Longy — Dominique Gaspard, femme de chambre de Liliane Bettencourt Élizabeth Macocco — Claire Thibout, comptable de Liliane Bettencourt Clément Morinière — Éric Woerth, ministre du Budget, maire de Chantilly, président du Premier Cercle Nathalie Ortega — Florence Woerth, femme d’Éric Woerth Gaston Richard — Nicolas Sarkozy Juliette Rizoud — Joëlle Lebon, femme de chambre de Liliane Bettencourt Julien Tiphaine — Lindsay Owens-Jones, P.-D.G de l’Oréal ——?avec la participation de : Bruno Abraham-Kremer — voix du Rabbin Robert Meyers Michel Aumont — voix de Eugène Schueller, fondateur de l‘Oréal Dimitri Mager, Pierre Pietri — danseurs ——?Pauline Noblecourt — conseillère littéraire Thibaut Welchlin — scénographie et costumes Quentin Sirjacq — création musicale?Julia Grand — lumières?Romain Marietti — coiffures, maquillage?en partenariat avec Make Up For Ever?Clément Carabédian — assistant à la mise en scène Marius Müller — stagiaire à la mise en scène musiciens enregistrés :?Antoine Berjeaut — trompette?Jeffrey Boudreaux et Fabrice Moreau — batterie Youen Cadiou et Simon Tailleu — contrebasse Jean-Brice Godet — clarinette?avec l’aimable participation du flûtisteMichel Vinaver compte parmi les rares auteurs de théâtre contemporain à s’emparer du réel et de l’actuel, en particulier dans leur dimension sociale, pour en révéler la charge historique. Dans Bettencourt Boulevard, l’affaire Bettencourt lui offre l’occasion d’une plongée dans la face sombre de l’Histoire de France contemporaine, depuis l’épopée industrielle d’Eugène Schueller,fondateur de L’Oréal, père de Liliane Bettencourt (ici interprétée par Francine Bergé, voir photo ci-contre) et antisémite cagoulard, jusqu’à l’obséquiosité intéressée de l’inénarrable photographe homosexuel François-Marie Banier.

 

 

Bettencourt Boulevard, du 19 novembre au 19 décembre au TNP, 8 place du Docteur Lazare Goujon-Villeurbanne / 04.78.03.30.30 / www.tnp-villeurbanne.com

Photos © Michel Cavalca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.