En partenariat avec le festival Vues d’en Face, l’École Supérieure d’Art et de Design de Grenoble et de Valence (l’ESAD) présente à la galerie Xavier Jouvin l’exposition Récidive, qui regroupe les travaux de quatre de ses étudiant-e-s autour des questions de genre et d’identité sexuelle.

Pour cette exposition, Récidive, Marie Henrich a créé une «échelle du genre» sous forme de nuancier. Johan Sordelet et Christophe Dos Santos, chacun dans un style propre, utilisent pour leur part la vidéo : l’un dans un «portrait en mouvement», l’autre dans une réappropriation du mythe de l’androgyne développé par Platon. Quant à Loïg Garcia, il se questionne sur les artifices (prothèses, masques, maquillage…) qui dissimulent l’identité.

 

Du 17 mars au 9 avril à la Galerie Xavier Jouvin, 48 quai Xavier Jouvin-Grenoble / www.vuesdenface.com

 

Photo © Loïg Gracia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.