Le soir de la 21e Marche des Fiertés LGBT de Lyon (samedi 9 juillet), Isabelle Favotte organise au Transbordeur et en partenariat avec le Lavoir public une soirée à la programmation féminine originale : Calling Marian, Las Bistecs, Sophie Morello, Nari Fishr. Portrait d’une passionnée de musique engagée.

Isabelle Favotte crée en 1998 l’un des premiers bars de musique électro à Lyon. Plus récemment, elle rencontre Olivier Rey, directeur du Lavoir public, avec qui elle développe le concept (déjà existant) des soirées Arm Aber Sexy. Ces soirées, dont le nom reprend la devise non-officielle de Berlin (« pauvre mais sexy », en VF), se donnent pour objectif de mélanger les genres et les publics. Depuis mars 2015, elles s’exportent régulièrement au Transbordeur, où elles peuvent accueillir jusqu’à 600 personnes. En avril 2016, les Arm Aber Sexy se déclinent en Arm Aber Pussy au BoxBoys, avec la collaboration du collectif lesbien La Chatte.

Lorsqu’elle conçoit la programmation et la communication de ses soirées, Isabelle cherche à attirer une clientèle de tous âges, de tous genres et de toutes sexualités. Son but est d’engendrer des rencontres entre la clientèle d’une salle et les fans d’un artiste afin de décloisonner le clubing lyonnais. C’est ainsi qu’en mars, le Transbordeur a accueilli une clientèle plus jeune qu’à l’accoutumée à l’occasion de la venue de Boris (résident du Berghain) à la Arm Aber Sexy. Elle veut également aider de jeunes artistes, notamment féminines, à être davantage reconnus-es.

Elle souhaite aussi désormais ouvrir ces soirées au rock alternatif, par exemple à l’occasion de la Arm Aber Pussy qui aura lieu samedi 9 juillet et accueillera notamment un live de Las Bistecs. Elle envisage également de créer un festival au printemps 2017 pour mettre en avant une scène queer et féminine. Enfin, en collaboration avec Olivier Rey et Marieke Sergent, elle prévoit de fonder à l’automne une société de production, Création contemporaine et clubbing production, afin d’accompagner de jeunes artistes lyonnais-es.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.