La trente-septième édition du festival d’Ambronay affiche une programmation rayonnante qui ne manquera pas de faire vibrer la commune et ses environs. Du 16 septembre au 9 octobre, les murs de l’abbaye feront une nouvelle fois résonner les notes puissantes des violons et autres théorbes pour des cantates sacrées divinement illuminées.

Sous la direction de Daniel Bizeray depuis maintenant trois ans, le festival d’Ambronay se veut créateur de passerelles entre les différents publics et revendique fièrement son concept de maison de la musique comme d’un ensemble vivant, à l’origine de nombreuses créations. Le festival marie l’esthétique baroque sur instruments anciens à une volonté assumée de brassage des publics. Cette année, la musique baroque remplira nos yeux et nos cœurs de couleurs, de formes et de lumières vibratoires. Un jeu permanent entre luminosité et ombres portera effectivement cet art vers son point d’exigence culminant.

Fort d’une alchimie toute particulière, le festival d’Ambronay rassemble de véritables stars de la musique baroque, des ensembles émergents et un nombre important d’artistes associés. La promotion de jeunes et talentueux artistes est devenue une véritable vocation pour le festival qui veille à assurer une certaine visibilité aux ensembles émergents les plus prometteurs. Une initiative qui tient ses promesses puisque le programme Eeemerging bat actuellement son plein en faisant office de tremplin à l’insertion professionnelle des jeunes musiciens.

Bach une fois de plus à l’honneur

Lors de cette édition 2016, on retrouvera, pour la deuxième année consécutive, les lauréats du Prix public du festival Eeemerging 2015. Reppico est une formation de quatre musiciens qui rendra hommage à la musique italienne du XVIIème siècle (samedi 17 septembre) en explorant les Sinfonie et danses de Stradella, Falconieri ou encore Ucellini. Autre ensemble émergent de cette saison, Sollazzo présentera son programme Près du soleil (samedi 24 septembre) et jouera un vaste répertoire allant de la musique du Moyen-Âge à celle du début de la Renaissance.

L’ensemble du festival sera illuminé par le génie de Jean-Sébastien Bach, au-travers de ses cantates profanes et sacrées, du Psaume 51 ou de la Passion selon Saint-Matthieu. Sous la direction de Philipe Herreweghe, le Collegium Vocale Gent interprètera en ouverture de ce trente-septième festival (vendredi 16 septembre) trois des plus belles cantates de Bach. Les deux premières, Herr Got, dich loben alle wir et Man singet mit Freuden vom Sieg, célèbrent la victoire de Saint-Michel et de ses anges sur les armées des ténèbres. La troisième, Lass, Fürstin, lass noch einen Strahl, offrira, de par sa tristesse et son émotion vibrante, un contraste saisissant avec les deux premières. Enfin, le contre-ténor Damien Guillon et son Banquet céleste exploreront les relations entre Bach et l’Italie (samedi 2 octobre) pour un concert d’une éclatante profondeur.

Baroque mais pas que

Comme pour l’édition 2015, un chapiteau sera érigé sur la place de l’abbaye et accueillera sous sa toile des représentations plus informelles. La diva saharienne Oum envoûtera le public par ses chants mystérieux le temps d’un concert aux couleurs de l’Orient (samedi 24 septembre), le trio de musiciens Triwap assurera un show à l’humour déjanté (vendredi 1er octobre) et l’ensemble métissé Virévolte mélangera allègrement airs baroques et chansons pop (vendredi 8 octobre) pour un résultat à la fois énergique et émouvant.

Ce festival d’Ambronay 2016 s’annonce donc comme une édition haute en couleur qui ne manquera pas de faire rayonner le baroque avec grandeur et magnificence sur toute la commune d’Ambronay. Cette année, les places ont été mises à la vente plus tôt que d’habitude et vous pouvez d’ores-et-déjà vous rendre sur le site internet du festival pour les réserver.

 

Festival d’Ambronay, du 16 septembre au 9 octobre au Centre culturel de rencontre, place de l’Abbaye-Ambronay / 04.74.38.74.04

 

Photo : Collegium Vocale Gent © Michiel Hendryckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.