Yves Sans Roland est le Dj résident des nouvelles soirées Rotatives organisées par Hétéroclite.

Avant de découvrir Yves Sans Roland derrière les platines du Chabada Café (3 rue Mercière-Lyon 2) pour la première édition des Rotatives, mercredi 1er mars, voici une mise en bouche avec sa playlist.

 

 

Let ‘Em In’ de Paul McCartney and the Wings (1976)

Une chanson géniale de l’après-Beatles pour Paul McCartney : on l’imagine se balader sur les quais l’air confiant, serein avec un sourire bé(t)a(t) figé sur le visage et une volonté prononcée de saluer tout le monde.

 

 

Doyoo de Dur-Dur Band (2013)

Une vieille chanson de funk somalien en provenance de Mogadiscio : sa rythmique binaire et ses choeurs apportent transe et euphorie du corps.

 

 

 

I Wanna Be Your Lover de La Bionda (1980)

Un titre rétro-futuriste d’italo-disco exceptionnel qui donne envie de se dandiner pendant des heures, déguisé en robot. Une expérience à vivre au moins une fois.

 

 

 

Tu vuo fa l’americano de Danny Brillant (2005)

Une reprise lumineuse d’un classique de la musique italienne. Danny nous offre son meilleur swing et nous raconte comment sa « Mama », torchon sur l’épaule et tablier maculé de sauce tomate, le remet en place lorsqu’il se prend pour quelqu’un d’autre.

 

 

Onizuka de PNL (2016)

Idéal pour clôturer une fin de soirée bien entamée. Les frères Andrieu et leur instru aussi lourde que planante vous feront virevolter même allongé-e. Les haters adoreront. 

 

 

 

Photo de Une : Yves Sans Roland © Romain Claron

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *