Ce mois ci, notre chroniqueuse mode, Mademoiselle Agresse, défend bec et ongles ce motif si décrié par certain-e-s : l’imprimé léopard…

«Qui voudrait vivre dans un monde sans imprimé léopard?» demandait Diana Vreeland, iconique rédactrice de mode américaine passée par Harper’s Bazaar et Vogue. Et bien, sûrement pas Mlle Agresse. Des pieds à la tête, pour hommes, femmes et enfants, et même sans le salaire de Pénélope Fillon, nous sommes prête à devenir la tâchée parlementaire qui défendra l’imprimé léopard. Face à ceux qui prétendent que ça fait vulgaire, nous nous inscrivons en fauve. C’est incontestablement le moyen le plus rapide de s’élever au rang de la grande Catherine Deneuve, qui en a fait son imprimé fétiche. Veillez cependant à éviter la référence à Mobutu: pour le coup, ça risque de faire mauvais genre.
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *