Rain est considéré comme l’une des pièces les plus importantes et ambitieuses d’Anne Teresa De Keersmaeker.

Anne Teresa de Keersmaeker recrée sa pièce Rain (2001). La chorégraphe flamande utilise une fois de plus la musique onirique, mystérieuse et répétitive du compositeur américain Steve Reich. Dans cette représentation, rien n’est jamais définitif, tout bouge, les costumes comme les interprétations des danseurs. Les mouvements de ces derniers imitent la régularité de la pluie, sublimée par la précision et les enchaînements minutieux de la chorégraphie.

 

Les 20 et 21 mars 2018 à la Maison de la Danse de Lyon (69)

 

Photo © Herman Sorgeloos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *