La metteuse en scène Vanessa Larré livre une adaptation forte de King Kong Théorie, l’essai autobiographique de Virginie Despentes, au Théâtre national populaire de Villeurbanne.

Deuxième version scénique du texte de Virginie Despentes dans la région cette saison. Après le parti pris, radical dans sa simplicité cure, d’Émilie Charriot, la lecture de Vanessa Larré s’annonce plus théâtrale et incarnée. La metteuse en scène choisit de faire entendre la parole musclée de Virginie Despente à travers les trois voix de Valérie de Dietrich, Barbara Schulz et Anne Azoulay.

 

King Kong Théorie du 2 au 6 mai au Théâtre national populaire de Villeurbanne, 8 place du Dr Lazare Goujon – Villeurbanne / www.tnp-villeurbanne.com

 

Photo © François Berthier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.