Dans l’hétéroclitomètre de mai : la sélection très friendly du festival de Cannes, le coming out de Barry Manilow, la mort de Gilbert Baker…

99%

Une sélection très gay-friendly (Ozon, Campillo) au festival de Cannes avec un jury présidé par l’incontournable Pedro Almodóvar. Il va faire chaud sur la Croisette cette année.

#Zeplacetobe

 

75%

Yannick Nézet-Séguin vient de diriger son premier opéra comme directeur musical du Metropolitan de New York. Avec un chef gay et canadien, pas sûr que Trump aille souvent à l’opéra. Mais y allait-il auparavant ?

#Diva

68%

Barry Manilow vient de faire son coming out à 73 ans. Kylie Minogue, Amanda Lear, Liza Minnelli ou Line Renaud auraient-elles repris Copacabana s’il n’était pas gay ?

#Onsendoutait

 

50%

Le décret relatif au changement d’état civil des personnes transsexuelles a paru au Journal officiel. Une avancée du droit mais toujours insuffisante.

#2017-450

 

38%

Le dernier opus du jeu vidéo Mass Effect offre la possibilité d’avoir des relations gays et lesbiennes. Mais les scènes débloquées sont bien moins sexy que celles pour les relations hétéros. À quand l’égalité même dans le virtuel ?

#Andromeda

25%

Le militant américain Gilbert Baker, créateur du drapeau gay en 1978, vient de nous quitter. Son souvenir flottera dans les airs, partout où les fiertés LGBT s’exprimeront.

# RIP1

 

20%

Ce 3 mai, on commémore les 30 ans de la disparition de Dalida. Dilemme ! Déprimer chez soi en réécoutant son intégrale ou participer à la soirée Rotatives d’Hétéroclite le soir même au Drôle de Zèbre ?

#RIP2

 

2%

Le cardinal Barbarin ne veut répondre à Cash Investigation que s’il s’agit de questions Bisounours. Fort en gueule contre les droits LGBT, il devient muet contre les crimes pédophiles.

#GrosSecret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *