La compagnie bruxelloise Peeping Tom, emmenée par la chorégraphe Gabriela Carrizo, poursuit son exploration des liens du sang avec le deuxième volet de sa trilogie, Moeder, qui fait suite à Vader et précède Kinderen.

Moeder, en confrontant des lieux familiers aux souvenirs des danseurs et des corps, tente de rendre compte de l’absence de la mère et de recréer un personnage maternel nourri des expériences de chacun des interprètes.

 

Les 13 et 14 septembre 2017 à la Maison de la Danse, 8 avenue Jean Mermoz-Lyon 8 / 04.72.78.18.00 / www.maisondeladanse.com
Les 30 et 31 janvier 2018 à la Comédie de Saint-Étienne, 7 avenue du Président Émilie Loubet-Saint-Étienne / 04.77.25.14.14 / www.lacomedie.fr

 

Photo © Herman Sorgeloos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *