Dans la peau du monstre décrit la métamorphose physique, sous l’effet d’un dopage intensif, d’une sportive de haut niveau en Allemagne de l’Est.

Mis en scène par Cécile Auxire-Marmouget et Christian Taponard, Dans la peau du monstre, d’après le texte Lilli / HEINER intra-muros de Lucie Depauw, raconte comment le corps de Lilli se masculinise, jusqu’à ce qu’elle devienne Heiner sans l’avoir voulu… Cette traversée des genres tragique rappelle les folies qu’on peut commettre au nom du culte de la performance mais aussi l’importance capitale que revêtaient les compétitions sportives internationales pour le prestige de la République démocratique allemande.

 

Dans la peau du monstre, du 3 au 14 octobre aux Célestins, 4 rue Charles Dullin-Lyon 2 / 04.72.77.40.00 / www.celestins-lyon.org

 

Illustration © Thomas Ehretsmann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *