Douze compagnies ou artistes (dont l’Irlandaise Oona Doherty) sont cette année en lice pour la neuvième édition du concours de danse (Re)connaissance.

Parmi les candidat-e-s, on remarque notamment la très androgyne danseuse irlandaise Oona Doherty (que l’on verra aussi en février à la Maison de la Danse dans le cadre du Festival Sens Dessus Dessous). Pour son solo Lazarus and The Birds of Paradise (photo), elle s’est inspirée de la gestuelle virile des gros durs des quartiers chauds de Belfast (sa ville natale) en puisant dans la tradition du hip-hop comme du voguing.

 

Les 24 et 25 novembre à La Rampe, 15 avenue du 8 mai 1945-Échirolles / www.lepacifique-grenoble.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *