Le trio britannique London Grammar a sorti en juin dernier un deuxième album, Truth Is A Beautiful Thing, quatre ans après If You Wait (qu’il avait présenté en 2013 au Sucre à Lyon). Son arrivée en France pour une série de concerts est en soi un petit événement musical.

La chanteuse de London Grammar, Hannah Reid, a su charmer son monde de sa voix pleine et puissante et sa tessiture proche de celle de Florence & the Machine, qui elle-même rappelle celle d’Annie Lennox. Et qui plaît à la communauté LGBT, donc. CQFD !

 

Mercredi 6 décembre à la Halle Tony Garnier, 20 place des Docteurs Charles et Christophe Mérieux–Lyon 7 / www.halle-tony-garnier.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *