La réalisatrice de Ma fille, Laura Bispuri, s’était fait connaître avec Vierge sous serment, son premier long-métrage. Elle retrouve ici l’actrice Alba Rohrwacher, au physique androgyne si fascinant.

Cette dernière incarne Angelica, une femme à qui Vittoria, l’enfant de Tina, rend régulièrement visite. Mais la petite fille ignore qu’Angelica et Tina sont liées par un secret… Ma fille ausculte et dissèque les relations entre ces trois personnages féminins, loin des archétypes de genre.

 

Sortie en salle mercredi 27 juin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.