Film germano-israélien, The Cakemaker raconte comment Thomas, pâtissier allemand, se rend à Jérusalem suite au décès de son amant. Là-bas, il fait connaissance avec la veuve et le fils de celui qu’il a aimé et tente de trouver sa place au sein de cette famille.

«J’ai toujours eu envie de raconter l’histoire de gens qui ne veulent pas être définis par rapport aux identités pré-établies, politiques, sexuelles ou nationales», a déclaré le réalisateur de The Cakemaker, Ofir Raul Graizer. Le pari est tenu dans ce film à l’esthétique soignée.

 

Sortie en salle mercredi 6 juin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.