Pour Et in arcadia ego, Les Os noirs ou encore Les Contes immoraux, la metteuse en scène trans Phia Ménard a été nommée dans la catégorie “création artistique” des Out d’Or 2018.

Elle a présenté son nouveau spectacle, Saison sèche, au festival d’Avignon (dont le maître-mot de l’édition 2018 était justement “gender”). Féministe comme jamais, Phia Ménard s’attaque à nouveau au patriarcat, dans la continuité de son précédent spectacle Belle d’hier. Elle propose une chorégraphie de sept femmes qui se débattent contre les normes et revendiquent des identités libres.

Le 29 novembre 2018 au Bonlieu à Annecy (74)

Crédits photo : Jean-Luc Beaujault

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.