Si « the future is female » (“le futur est féminin”), qu’en est-il des femmes, de la maternité, de la beauté, du féminisme même ?

Autant de questions que les deux comédiennes Marion Aeschlimann et Nicole Mersey (que l’on connaît déjà pour leur pièce Dramatraitent dans la pièce The future is female pensée comme une série télévisée, ancrée dans la culture pop et à cheval entre la France et le Chili.

Du 18 mars au 5 avril 2019 à la Comédie de Valence (26)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.