La Callas, c’est une voix lyrique qui surplombe les âges, “la Bible de l’opéra”. Mais c’est aussi une vie, une relation au public, un art et beaucoup d’émotions.

Trente-six ans après la création de ce spectacle par Reinhild Hoffmann, dont l’essence demeure intacte, deux générations de danseurs et danseuses lui apportent une sensibilité nouvelle. Le Ballet du Grand Théâtre de Genève réussit ici une chorégraphie majestueuse qui fait de Callas une expérience à vivre.

Le 14 mai 2019 à l’Opéra de Saint-Étienne (42) 

Crédits photo : Gregory Batardon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.