[Ou comment faire des rencontres quand on est agent spécial…] Retrouvez tous les mois un épisode de Classés Xnotre feuilleton de SF queer, créé par Élise Bonnard et illustré par Cyril Vieira Da Silva.

 

Affaire n°57. Troisième et quatrième corps, dits « les randonneurs ». Rapport d’autopsie.

Données de l’enquête

Corps trouvés au pied de la Roche de Solutré (site dont la présence humaine attestée remonte à l’ère du paléolithique). Identification rendue difficile par l’imbrication atypique des éléments, à savoir deux corps de type humain, morceaux de tissus (sous-vêtements en polaire, chaussures en cuir, slip en coton), plaque de granit, végétation habituelle (pelouse calcicole) et inhabituelle (herbe au bitume).

Examen externe

Globes oculaires ok, pupilles dilatées, bouches entrouvertes, langues mordues, cheveux noirs, cheveux blancs, épiderme régulier, peaux douces (hydratation récente), légères traces de brûlure autour d’un poignet, tatouage explicite sur biceps (« let’s do it queen»), quartz incrustés dans membres supérieurs, roche noire sur plexus solaire, thorax rasé, poitrine gonflée, tétons rigides, tournés vers ciel, abdomen couleur sable, organes génitaux en contact, contractions attestées, cuisses enlacées, pellicule ivoire sur zone cruciale, régions anales fleuries, littéralement fleuries, odeur de bitume et de cyprine, roche noire sur membres inférieurs, corps qui ressemblent à montagnes, montagnes sexuelles, tectoniques des plaques vers érotisme déviant, plaisir évident.

Examen interne

Début des incisions à 17h07 : crânes ouverts, cerveaux chauds, encore fumants, humides et mous (jusqu’ici RAS), prélèvements pour analyses, résultats rapides et indéniables, présence de dopamine. Taux remarquable, pourcentage au-dessus de la moyenne réglementaire, record pété, champagne au laboratoire, début d’ébriété à 19h34, poumons et cœurs ouverts (incisions de guingois), microscopie polarisante, utilisation d’ondes électromagnétiques, cristaux dans cœur, lumière, waouh lumière bicolore, éblouissement, euphorie au labo, viens voir Fox, non mais note pas ça dans le rapport, on reprend, lumière bicolore, comme tes fesses, rooo arrêtes, ça va on s’amuse, concentration stp, présence de graines dans tissus musculaires, graines de fleurs, fameuses fleurs qui puent et qu’on sait toujours pas ce que c’est, graines prélevées, prélevées n’importe comment, mélangées involontairement aux cristaux, c’est malin, joli bordel broyé, poudre analysée, mais comment, à l’ancienne bébé, lèche ton doigt, trempe dedans, frotte contre gencive, goûte, goûte et dis moi ce que tu sens.

Conclusion de l’autopsie

Laborieuse. Trop de lol et de love, labo tout crado, on en a foutu partout mais on s’est bien marré, hein Xana ? Prochaine étape : remonter la source. Mais d’où viennent ces graines qui semblent être à l’origine de tout ? Qui fournit la came coupable de telles transmutations, la semence qu’on adore, qui enivre puis givre les corps en plein orgasme ?

Au rapport :

Vos fidèles et éméchés agents spéciaux, Xana et Fox

À suivre…

 

© Illustration : Cyril Vieira Da Silva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.