Hauts perchés d’Olivier Ducastel et Jacques Martineau sort en salles ce mercredi 21 août. Un huis-clos où une femme et quatre hommes, toute et tous victimes du même pervers dominateur se retrouvent dans un appartement parisien.

Ducastel et Martineau, les réalisateurs de Jeanne et le garçon formidable et plus récemment de Théo et Hugo dans le même bateau, regagnent les salles obscures le 21 août avec leur dernier opus en date, Haut Perchés, huis-clos qui rassemble dans un même appartement au-dessus des toits de Paris une femme et quatre hommes qui se connaissent à peine, ainsi que leur bourreau commun.

Jeudi 22 août, projection en présence de l’équipe et en partenariat avec Écrans Mixtes au Comoedia, 13 avenue Berthelot-Lyon 7 / www.cinema-comoedia.com 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.