Dans le cadre du festival Karavel, le danseur et chorégraphe Hervé Koubi présente Boy’s don‘t cry. 

Boys don’t cry est un spectacle pour sept danseurs construit à partir d’un texte de Chantal Thomas, spécialement écrit pour la pièce qui dénonce la construction de la masculinité. Autour d’un terrain de foot qui devient peu à peu piste de danse, les interprètes luttent contre les clichés qui se présentent comme autant d’obstacles sur le parcours d’un jeune garçon qui souhaite devenir danseur.

Le 12 octobre à l’Espace Jean Carmet-Mornant / www.cc-paysmornantais.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.