Malgré ses 15 années de carrière en tant que dj et productrice, Paula Temple n’avait pas encore prodiguer de long format. Son premier album Edge Of Everything distille une techno toujours aussi futuriste et industrielle.

Fer de lance d’une scène électro où les femmes ont trop longtemps été reléguées au second plan, Paula Temple a à cœur de promouvoir le travail de ses consœurs. C’est donc désormais pratiquement un devoir militant féministe d’investir les dancefloors où la DJ britannique se produit?: on ne va pas s’en plaindre. 

Le 23 novembre à la Belle Électrique, 12 esplanade Andry Farcy-Grenoble / www.la-belle-electrique.com 

Le 29 novembre au Transbordeur, 3 boulevard de Stalingrad-Villeurbanne / www.transbordeur.fr 

© Alexa Vachon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.