La tenancière ne fait pas la queue. Elle y apparait, furtive et régulière. Des allers et venues entre ce qui se prépare et ceux qui attendent. C’est elle qui a créé ces fêtes dont, métaphore oblige, la taille de la queue est la preuve du succès.

À l’intérieur, elle est partout et nulle part. Elle reconnait les siens, un bras autour des épaules, un vif mouvement de mèche, une paire de bises, un bon mot et elle disparait. Elle sait aussi tenir à distance rapaces et parvenus. Au fil de la nuit les fêtards l’oublient. Les fêtards ici peuvent oublier. 

Son succès, c’est de n’être qu’instinct. À la fête comme en amour. Car la tenancière est une femme de goût et seules les plus belles parmi nous ont connu sa couche. À chaque soirée sa courtisée. Comme cette élégante aux longs cheveux noirs, dont le mari reste à la maison pendant qu’elle profite de pouvoir ici danser en paix. À cette belle de nuit, si vous lui demandez ce qui l’émoustille elle vous désignera les corps des hommes en sueur. L’inavouable, c’est que ce sont les galanteries et les regards de la tenancière qui l’empourpreront jusque dans son lit, le corps bien au chaud contre monsieur. 

Rares sont les moments où la tenancière contemple son œuvre. À son propos, elle ne produit ni discours, ni concept. Pourvu qu’il y ait la fête. Elle n’est politique en rien et ici point de démocratie qui tienne. Les amis, les maitresses, ne font pas la queue. La courtisée boit du champagne à volonté. Ce qui fait loi c’est la sauvagerie sublime de la fête. Et la tenancière n’est qu’une maquerelle du plaisir qui sait les exigences de la nuit. 

Dans cette micro-société, le temps d’une soirée, elle gouverne. Mi Butch, mi dandy mi poissonnière, la tenancière peut tout se permettre, c’est elle qui a les clés du bordel et nous avons trop besoin de danser. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.