L’édition 2020 de l’événement-phare de la Villa Gillet de Lyon, les Assises Internationales du Roman, aura bien lieu du 11 au 17 mai, malgré l’épidémie de Covid-19, grâce à un site Internet spécialement conçu pour l’occasion.

Le temps de l’incertitude, sous-titre donné à l’édition 2020 des Assises Internationales du Roman, trouve évidemment un fort écho dans l’actualité que nous traversons, alors que s’amorce un déconfinenemt très progressif après deux mois d’arrêt lié à l’épidémie de Covid-19. L’incertitude, c’est également une sensation qu’a dû éprouver Lucie Campos, dont ce sont les premières Assises Internationales du Roman en tant que directrice de la Villa Gillet, à la tête de laquelle elle a été nommée en septembre dernier.

Alors que, depuis mars jusqu’au moins septembre, la majorité des événements culturels a été annulée ou reportée, plongeant nombre d’acteurs du secteur dans l’incertitude la plus profonde quant à la survie de leurs activités, la Villa Gillet a fait le choix de maintenir les Assises Internationales du Roman 2020 et d’en proposer une édition virtuelle. Pour cet événement consacré à la littérature et dont l’essence même repose sur les nombreuses rencontres qui ponctuent chaque édition, une telle réinvention permet d’ouvrir des pistes sur les formes que peut prendre la culture au temps du Covid-19.

Grâce à un site Internet dédié conçu par l’Agence Tintamarre (membre du groupe de communication Unagi dont fait également partie Le Petit Bulletin), la Villa Gillet a repensé les Assises Internationales du Roman par thèmes (le temps de l’incertitude, raconter le travail, le huis-clos, raconter l’autre…) et invite les internautes à explorer les différents espaces (virtuels) de la Villa : le théâtre, le grand et le petit salon, la librairie, les jardins ou encore le bar de la littérature du monde.

Assises Internationales du Roman 2020

Dès aujourd’hui, et jusqu’au 17 mai inclus, des rendez-vous quotidiens en ligne sont donnés au public, afin d’assister à des tables-rondes, à des lectures, à des débats ou à des rencontres avec les autrices, les auteurs et les actrices et acteurs de la littérature et des métiers du livre. Si cette édition y perd en présence charnelle – présence dont il va sans doute falloir apprendre à se passer encore quelques temps – elle y gagne en souplesse puisque les internautes peuvent assister aux diffusions en direct ou y revenir plus tard, à leur convenance, puisque les diverses manifestations restent disponibles en ligne.

À l’heure où les perspectives de stimulation culturelle s’amenuisent drastiquement, l’initiative de la Villa Gillet a le mérite de redonner une place centrale aux artistes, alors que le besoin d’imaginer de nouveaux horizons n’a sans doute jamais été aussi fort, afin de sortir de la cale (avec ou sans fromage ni jambon) et de descendre de ce (foutu) tigre.

Tous les événements des Assises Internationales du Roman 2020 sont disponibles depuis le site de la Villa Gillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.