Aides s’adapte à la situation sanitaire avec son événement numérique #fetelamour proposé du 10 au 12 juin ! Au programme : workshop de Voguing, tuto make-up, recettes de cuisine hot, et d’autres activités afin de fêter l’amour sous toutes ses formes… 

Fêter l’amour en cette période semble être une nécessité surtout dans la lutte contre le VIH.  La période Covid, qui a été marquée par de l’isolement, de l’incertitude, et quelques frustrations pour tout à chacun·e, nous le doit bien, d’autant que la situation sanitaire liée au VIH oblige à un renouvellement de la mobilisation. Que ce soit la baisse du nombre de dépistages au cours de la période, la baisse du nombre de prescriptions Prep, ou bien la difficulté d’organiser des évènements de sensibilisation liées à la santé sexuelle, Aides a dû faire face à de nombreux défis.

Une ambiance festive pour un enjeu de taille 

L’objectif que se fixe Aides grâce à cet événement est une collecte de 200 000 euros à laquelle chacun·e peut contribuer. Ce montant est destiné à financer un centre de santé sexuelle dont l’utilité dans la lutte contre le VIH est évident : sensibilisation des populations, dépistage rapide des hépatites, du VIH et des IST, distribution de préservatifs masculins et féminins… Un événement qui s’inscrit plus largement dans une mobilisation globale pour un 2030 sans sida à laquelle d’autres organismes et d’autres acteurs se sont engagés à participer, notamment les pouvoirs publics. 

Trois jours dont le maître mot sera la célébration de l’amour sans distinction de genre, d’orientation, autour d’activités artistiques, créatives et coquines. Du (cul)turel à la mode d’Aides dans une ambiance festive pour un enjeu de taille ! L’occasion aussi de voir quelques célébrités à l’œuvre comme l’humoriste Tristan Lopin ou la chanteuse Catherine Ringer et l’actrice Maud Léone. 

#fetelamour, c’est aussi l’occasion de réinventer les discours autour du VIH, notamment contre la sérophobie. De donner la parole aux hommes et aux femmes qui vivent avec le VIH afin de sortir d’un discours culpabilisateur ou moralisateur. De fêter l’amour, quand bien même le VIH. 

Site de l’évènement : http://www.fetelamour.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.