Le Transbordeur se met au plein-air du 1er au 13 juillet, à l’occasion des Summer Sessions, une programmation éclectique qui promet d’offrir à chacun·e l’occasion de profiter en musique des soirées estivales.

PPJ

Pour inaugurer l’événement, une première soirée gratuite (sur réservation) fera monter sur scène Páula, Povoa et Jerge (ou PPJ en toute simplicité). Le résultat d’une collaboration entre trois ami·es, confiné·es ensemble dans une maison normande au printemps 2020, ayant donné naissance à un premier EP cet automne, intitulé Primavera. Quatre titres qui rassemblent les différents backgrounds des artistes, du chant en portugais de Páula, à l’électro de Povoa, en passant par les notes de Jerge, guitariste de Christine and The Queens. Une soirée (f)estivale à l’ambiance club des années 1980, à laquelle s’ajoutera la chaleur du Brésil, dont est originaire la chanteuse.

Taxi Kebab

Alors que Lyon compte désormais le meilleur kebab de France (si si, il s’appelle Chëf et se situe en bas des pentes de Croix-Rousse), Taxi Kebab viendra enflammer la soirée du 3 juillet. Un duo renversant qui a fait ses débuts uniquement au travers d’improvisations en live, avant la sortie d’un premier single : Lmchi w Rjou3. Leur musique se veut un “psyché désoriental”, on y trouve des inspirations d’Europe, à travers la musique électronique et analogique de Romain Henry, mais aussi du Maroc, à travers le chant en darija (dialecte marocain) de Lea Jiqqir, accompagnée par son buzuq. Un mix culturel saisissant et enivrant lors d’une soirée qui sera également rythmée par le lancement du numéro 997 du Petit Bulletin, partenaire de l’événement.

Johnny Mafia Ponta Pret

Le 8 juillet sera marqué par la venue de Petit Prince et du duo rock Bandit Bandit, issu d’une rencontre sur Tinder. Tandis que la veille de la fête nationale sera consacrée à la célébration du rock. En conclusion de ces Summer Sessions, pas moins de trois artistes se succèderont sur scène. Johnny Mafia viendra défendre son troisième album Sentimental, pour lequel le groupe de potes de Sens est attendu au tournant. Les Lyonnais Ponta Preta, issus du Ninkasi Musik Lab présenteront leur premier album de surf-rock Tits Up. Enfin, nul besoin de vous présenter Maria Rockmore, qui a signé plusieurs couvertures pour Hétéroclite, et qui sera en DJ set au cours de la soirée. Vu l’étendue de ses playlists, essentiellement féminines, il devrait y en avoir pour tous les goûts tant le répertoire de Marion Bornaz est varié.

Maria Rockmore

 

Summer Sessions, du 1er juillet au 13 juillet au Transbordeur, 3 Boulevard de Stalingrad-Villeurbanne – 04 78 93 08 33 / http://www.transbordeur.fr/

Photos : @futurversleretour, ©Lucile WDL, ©Alex Corton et ©DR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.