Pippo Delbono, metteur en scène italien, propose une pièce qui, entre situations loufoques, décors aux couleurs chaudes et aux lumières vides, costumes bariolés, conjure le mal-être et renoue avec un peu de féerie. C’est aussi un hommage que rend Delbono à un acteur disparu, Bobo, l’un de ses fidèles collaborateurs.

Du 6 au 8 juillet à la Comédie de Saint-Étienne, Place Jean Dasté-Saint-Étienne / www.lacomedie.fr

 

© Luca Del Pia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.