L’artiste plasticien lyonnais Cédric Esturillo, qui collabore à Hétéroclite avec From Sight to Hearing, et Élodie Petit des éditions Douteuses participent à cette exposition collective mise sur pied par Thomas Conchou. Au programme : l’influence des pratiques d’impersonation sur la théorie queer et les pratiques artistiques contemporaines. À voir si vous êtes en goguette en région parisienne. 

Jusqu’au 11 juillet à la Maison Populaire, 9 bis rue Dombasle-Montreuil / www.maisonpop.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.