Le Festival d’Ambronay est un grand saut dans le temps mais entre compositeur·rices de renom et musique baroque comment faire place au renouveau ? Peut-être grâce à l’histoire d’Anne de la Barre, célèbre chanteuse du XVIIe siècle, narrée et chantée par la soprano Lucile Richardot. Peut-être grâce à la DJ L.Atipik qui revisitera le répertoire baroque, ou bien grâce aux chorégraphies hip-hop de Mourad Merzouki et Jérôme Oussou.

Du 10 septembre au 3 octobre 2021 à Ambronay / www.festival.ambronay.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.