Jusqu’au 2 janvier 2022, le Musée d’Art Contemporain de Lyon met à l’honneur cinq femmes artistes. Trois monographies sont dédiées aux récits filmés de Christine Rebet, dessinatrice travaillant l’animation et l’illusion d’optique, ainsi que Jasmica Cibic, artiste-chercheuse s’intéressant aux différentes formes de pouvoir et Delphine Balley, photographe et vidéaste. Dans une collection de vidéo-performances, est également retracée l’oeuvre commune de l’artiste Marina Abramovic et de son ex-partenaire Ulay, de 1976 à 1988. Le MAC propose enfin un Crossover faisant dialoguer les travaux de Mel Ramos, qui posent la question du voyeurisme, avec ceux d’Hélène Hulax, réfléchissant au regard masculin et à l’objectification des corps des femmes.

Jusqu’au 2 janvier 2022 au MAC de Lyon, 81 quai Charles De Gaulle-Lyon 6.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.