La playlist astrologique prend de l’ampleur et devient cette saison l’astro-culture, un agenda culturel basé sur votre signe zodiacal. Aujourd’hui, le Capricorne.

Pour honorer la saison du Capricorne, le signe le plus ambitieux du zodiaque, on s’inspire avec des rêves américains, on se met dans l’ambiance avec l’expo La Terre en héritage au Musée des Confluences et au boulot avec le podcast Travail (en cours) dans les oreilles. 

 

capricorne

Le docu

“I’m not bossy, I’m the boss” est notre mantra pour la saison du Capricorne. Le moment est donc opportun pour se (re)plonger dans la biographie de l’ex première dame américaine : le livre Becoming (“Devenir” en français) de Michelle Obama a fait l’objet d’un documentaire diffusé sur Netflix. A moins que vous ne préfériez vous inspirer d’une autre queen planétaire – Beyoncé, faut-il le préciser ? – qui a réalisé Homecoming, diffusé sur la même plateforme, pour commencer l’année sur la première marche du podium. Old but gold. 

 

capricorne

L’expo 

Signe de terre, le Capricorne est gouverné par Saturne – Cronos chez les grecs, soit le dieu du temps, également associé à l’endurance, l’austérité, les épreuves… S’il y a donc une expo pour bien sentir le poids des traditions et la responsabilité du passé, c’est La Terre en héritage, du néolithique à nous au Musée des Confluences de Lyon (jusqu’au 30 janvier) qui propose d’observer les défis environnementaux contemporains qui dessinent l’anthropocène – oui parce que les Cap’ sont du genre à s’attaquer à ce type de problèmes. 

 

capricorne

Le podcast 

On a vu que gravir des montagnes ne fait pas peur au Capricorne et que des bons classiques qui ont fait leurs preuves ont ses faveurs. Mais a-t-on suffisamment parlé du travail dans la vie du Capricorne ? Bien sûr que non. On vous propose de le faire en écoutant le podcast Travail (en cours) de Louie Media, dans lequel Camille Maestracci explore les bouleversements du travail et sa place dans nos vies, balayant tous les sujets, des syndicats aux algorithmes. Car comme vous le savez, janvier is the new septembre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.