Avant de quitter le technicentre de la Mulatière, le Bac à sable de l’Ineffable Théâtre, lieu éphémère d’expression artistique contemporaine, s’associe à l’Observatoire International des Prisons pour une soirée spéciale autour de la danse, des corps et de l’enfermement des femmes.

La soirée débutera avec la projection du documentaire Danser sa peine de Valérie Müller : celui-ci suit les quatre mois d’atelier du danseur et chorégraphe Angelin Preljocaj avec des femmes incarcérées pour de longues peines à la prison des Baumettes de Marseille, atelier qui avait aboutit sur un spectacle joué « hors les murs » à Aix-en-Provence et Montpellier. La projection sera agrémentée d’un échange et débat avec la sociologue Corinne Rostaing, spécialiste du monde carcéral et des questions de genre et d’égalité dans les organisations.

Le 27 janvier 2022 au Bac à sable de l’Ineffable Théâtre, 42 rue Gabriel Peri-La Mulatière.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.