L’autre cercle vient de publier une bande dessinée sur l’homophobie au travail, levant ainsi le voile sur une réalité longtemps occultée.

L’Autre Cercle est une association regroupant des «homosexuel(le)s qui se sentent socialement responsables, qui exercent des responsabilités en entreprises, dans les administrations ou en profession libérale et qui représentent tous les secteurs d’activité». Forts de la mutualisation de leurs expériences, ils ont développé une bande dessinée pour communiquer sur les discriminations et les comportements homophobes dont souffrent les personnes homosexuelles dans les entreprises. La BD de l’Autre Cercle permet d’appréhender les effets de secret, de rumeur et de rejet auxquels sont confrontées de nombreuses personnes homosexuelles dans leurs entreprises, mais aussi les discriminations, au sens pénal, dont elles sont victimes. Un des épisodes de l’album est spécialement intéressant : lorsque Romain, harcelé depuis son outing par certains de ses collègues, décide d’évoquer sa situation à la directrice des ressources humaines, elle lui reproche de «ne pas avoir gardé sa vie privée au vestiaire» ; ce à quoi Romain répond «pourquoi ne gardez-vous pas au vestiaire cette photo de famille ? C’est un témoignage éloquent de votre vie privée !» Une initiative originale pour médiatiser un problème qui mobilise de plus en plus les pouvoirs publics. Daniel Borillo vient de remettre à la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Égalité (HALDE) un rapport intitulé Homosexualité et discriminations en droit privé qui inclut notamment les discriminations homophobes dans la vie professionnelle. À Lyon, c’est Martine Roure et Jean-Louis Touraine pour la Ville, Anne-Marie Comparini et la Région Rhône-Alpes qui ont soutenu, en septembre dernier, l’organisation par l’Autre Cercle d’un colloque destiné à sensibiliser les directeurs des ressources humaines et les directeurs des entreprises de la région sur le thème de la discrimination liée à l’orientation sexuelle sur le lieu de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.